Pour ce premier article, nous avons choisi de vous parler d’un sujet sur la protection des données du Cloud Hybride. Les entreprises si réticentes à l’utilisation du Cloud Public sont maintenant préoccupées par la gestion de leurs données dans le Cloud. La phase d’adoption semble presque derrière nous. Comment protéger ses applications dans le Cloud public et privé Azure ? Nous allons le découvrir avec Rubrik notamment.

Rubrik et Azure: 2 acteurs incontournables chez Scasicomp

D’un coté Rubrik est une start-up californienne créée en Janvier 2014 éditrice d’une solution de “Cloud Data Management”. Résumer leur produit en outil de sauvegarde serait extrêmement réducteur dans la mesure où les fonctionnalités couvrent la protection de données, l’archivage, l’envoi vers le Cloud et la protection de données nées dans le Cloud. De l’autre Azure, le Cloud de Microsoft est disponible à la fois en mode public au travers d’internet ou en mode privé au travers de l’offre Azure Stack.

Pour Scasicomp, l’intégration des 2 solutions est un point important. Scasicomp est partenaire Rubrik depuis 2015. Scasicomp est Award du meilleur partenaire européen 2017, partenaire Microsoft et in fine Azure depuis fin 2017.

L’approche hybride Rubrik pour la protection Azure

Comme toutes les solutions de protection de données traditionnelles, Rubrik couvre de façon native les environnements Microsoft (Windows Server, Hyper-V ou Microsoft SQL Server) en y apportant toute la simplicité qui le caractérise.

Microsoft to external

Jusque là rien de nouveau, mais qui dit Cloud Management dit Cloud : alors quid d’Azure ? Rubrik choisit une approche hybride concernant Azure. La version Azure Stack n’est ni plus ni moins qu’une version du Cloud Microsoft hébergée chez vous ou l’un de vos partenaires. Toute l’administration s’effectue au travers du portail traditionnel et les API sont identiques. Alors pourquoi ré-inventer la roue ? Rubrik offre donc un mode de fonctionnement unifié qu’il s’agisse de Azure ou Azure Stack.

Protéger les données du Cloud : pas si simple qu’on le pense

Si vous avez l’habitude d’utiliser le Cloud Public, vous savez que la protection des données n’est pas un sujet évident. A l’ère du Datacenter, il était relativement simple de protéger ses données puisque seul le mode de consommation IaaS était utilisé. Un agent local sur le serveur ou une interaction avec le vCenter suffisait à protéger la machine. Il fallait parfois y ajouter un agent applicatif pour protéger ses applications bien souvent Microsoft, Oracle ou SAP.

Avec le Cloud, le paradigme est différent. Le IaaS est encore prépondérant car la transition des environnements est souvent réalisé en un pour un (lift and shift) mais d’autres modèles sont aussi disponibles. Bien souvent l’hyperviseur n’étant pas accessible, les outils traditionnels ne fonctionnent plus. Se présenter alors l’option d’effectuer un snapshot des volumes mais là encore si le modèle s’envisage sur quelques serveurs Cloud, sa généralisation devient vite compliquée. Certains outils proposent d’automatiser la tâche mais souvent ils ne couvrent pas la partie applicative. De plus, ils n’alignent pas les objectifs RTO/RPO de la même façon que sur le datacenter interne.

Le Data Management des données Azure avec Rubrik

Rubrik relève le challenge en proposant une approche unifiée de par sa philosophie : quelles sont les fonctionnalités offertes ? La seule différence que l’on notera c’est qu’Azure Stack reposera sur les briks (nom de appliances physiques). Azure repose lui sur la version Software Defined appelée Cloud Cluster. Mais d’un point de vue fonctionnel c’est identique:

Une interface de gestion unique permet l’administration de la solution de façon hybride. Les objectifs de RPO/RTO sont donc nativement identiques.

La philosophie API first de Rubrik permet l’intégration à de nombreux outils et processus d’automatisation. Les administrateurs utiliseront eux l’interface Web pour la gestion quotidienne. Rubrik permet de gérer la protection de données hybrides ayant tendance à voyager d’une Stack vers les environnements publics.

Sans surprise, le stockage objet de Microsoft est supporté comme destination d’archivage pour tous les environnements OnPremise, Privé ou Public.

Cloud On permet de réaliser des restaurations et live mount de serveurs et base SQL de Azure Stack vers Azure et inversement.

Enfin, il est possible d’utiliser le Cloud Cluster en cible de réplication d’une brik ou inversement. Cela permet notamment d’avoir une production sur un Azure Stack et d’envisager son DRP sur le Cloud Azure public.

Rubrik to Cloud

En alignant les fonctionnalités disponibles sur Azure et Azure Stack, Rubrik s’impose comme leader du Cloud Data Management. La nouvelle interface Rubrik Polaris permettra d’étendre cette unité au-delà d’Azure. Notamment grâce à la prise en charge des Cloud Cluster AWS ou des briks servant la protection VMware et Hyper-V.

À propos de Benjamin DURAND

Je fais partie de l’aventure Scasicomp en tant que concepteur des offres orientés autour du Cloud, du Data management. Passionné par les nouvelles technologies, leurs applications en entreprise m’intéressent plus que les aspects techniques. Même si mon parcours est orienté infrastructure IT, j’aime explorer les chemins environnants pour intégrer d’autres éléments dans mes réflexions. Mes expériences professionnelles concernent principalement les entreprises françaises. Travaillant dans un contexte international au quotidien, j’ai eu des expériences personnelles et professionnelles expatriées. Je suis membre de l’équipe NetApp United. Je fais partie de l’aventure Scasicomp dans ma vie professionnelle.

Laisser un commentaire