Exploitez toute la valeur de vos données Intelligence Artificielle

DSI : les nouveaux enjeux pour une entreprise apprenante

Plus que jamais, les Directions Informatiques doivent répondre à toujours plus d’exigences avec des moyens au mieux stagnants, au pire décroissants. Non seulement, il s’agit de faire face à la croissance du nombre de données à traiter, favorisée par la multiplication des dispositifs IoT, mais également d’adresser de nouveaux sujets.

En effet, il y a encore cinq ans, le rôle de la DSI consistait à la mise en place de l’infrastructure, son optimisation via la virtualisation et la mise en place de la sécurité (des données, comme des systèmes). Aujourd’hui, le Directeur Informatique, en plus d’être expert en infrastructure, doit aussi devenir spécialiste du cloud, référent en intelligence artificielle et répondre à toutes les questions que les métiers se posent, sans forcément avoir reçu de nouvelle formation adaptée entretemps.

Car l’organisation des entreprises change et les métiers avec : la DSI doit de toujours plus travailler de concert avec ces derniers et adresser les nouveaux sujets au travers de méthodes agiles comme le DevOps, notamment les questions de sécurité, plus que jamais de mise en ces temps de RGPD, de télétravail ou de BYOD.

Les entreprises se doivent de se transformer pour s’adapter aux nouvelles conditions dans laquelle elles évoluent.

I)DSI : reprendre le pouvoir pour favoriser l’entreprise apprenante

L’entreprise apprenante est justement cette organisation qui s’adapte à la constante évolution du monde dans lequel elle opère : nouveaux clients, nouveaux marchés, nouvelle concurrence…

Mettre en place un tel modèle nécessite des outils et une révision des process existants.  La DSI devient un réel socle pour cette nouvelle organisation qui a maintenant besoin de :

  • Stocker massivement les données (avant même de les valoriser)
  • Automatiser les tâches afin de libérer du temps pour l’innovation en concentrant les énergies sur les tâches à forte valeur ajoutée
  • Améliorer la communication entre les collaborateurs afin de gagner en efficacité et en souplesse, voire tout simplement de perdurer
  • Disposer d’outils de gouvernance afin d’avoir les éléments décisionnels hautement stratégiques

Reléguée depuis longtemps à un centre de coûts, la DSI, dans ce nouveau contexte, devient un centre stratégique créateur de valeur.

II)L’homme augmenté : nouveau pilier de la DSI

L’augmentation de l’être humain se réfère en général à des tentatives de surmonter les limites actuelles du corps humain avec des moyens naturels ou artificiels. Par exemple, la médecine est aujourd’hui capable d’augmenter les capacités physiques, de compenser un handicap, d’exacerber les sens (implants cochléaires) ou simplement d’allonger la durée de vie.

 Introduire la notion d’humain augmenté en IT répond à un double objectif : d’une part, diminuer les potentielles sources d’erreur humaine, par exemple en créant des alertes et d’autre part, libérer du temps pour le consacrer à une tâche avec davantage de valeur ajoutée.

Concrètement, au sein de la DSI, augmenter l’humain se traduit par la mise en place de processus qui permettront d’adresser de manière différente et plus efficace les nouveaux défis :

  • L’automatisation des tâches
  • Les outils pour gérer des données toujours croissantes
  • Les meilleurs moyens pour mieux communiquer
  • La valorisation de la donnée

Pour en savoir plus sur l’humain augmenté, nous vous invitons à consulter l’article : L’Homme Augmenté au service de la DSI – Intelligence.

 Les systèmes cognitifs : état des lieux et impacts potentiels

 

                                                                                         SOURCE IBM

Au vu de tels changements, les sociétés nécessitent d’être accompagnées dans la valorisation de leurs données en étant assistée dans le choix, l’architecture et la mise en œuvre des outils adéquats.

Car augmenter l’être humain, c’est l’aider à s’épanouir pour de meilleures performances. Augmenter la DSI, c’est aider l’entreprise à se remettre en question pour s’adapter à son environnement et pour gagner en compétitivité.

Scasicomp, architecte en solution de gestion de données, aide ses clients en réunissant autour de la table les acteurs IT, métier et les data scientists, pour la mise en place d’une démarche cohérente d’accompagnement et de conseil tout au long du cycle d’analyse des données.

IA Comment la DSI augmentée devient un centre stratégique créateur de valeur pour l'entreprise ?

 




Une question ? Un projet ?
Marc RUHLMANN
Marc RUHLMANN
Marc est Ingénieur Technico-Commercial chez SCASICOMP - Big Data, Data Analytics et VDI technical specialist.
mruhlmann@scasicomp.com

Laisser un commentaire